Ousmane Bah : un blog, un combat !

Il est jeune, simple, sympathique et soucieux de l’Afrique. La natation et l’internet sont ses domaines de loisirs. Il a vu le soleil un 6 Février 1983, non pas en Guinée Conakry son pays d’origine, mais sur la terre ivoirienne.
Ce jeune, c’est Bah Ousmane. Continue Reading →

Crise ivoirienne: les Intellectuels africains ragotent

Arbre à palabre, symbole du débat en Afrique

Un peuple souffre, un enfant de la mère Afrique gémit, pris en otage par ses propres frères ; et que dites-vous ! Et que faites-vous ! Vous discourez ! Vous accusez ! Vous criez au scandale ! Vous trouvez que la France, ne fait non moins que de redorer son blason de colonialiste.
La vraie question que vous, chers intellectuels devriez poser, vous ne l’envisagez même pas ; la France, elle, la résout tant bien que mal avec l’arme au point : ça ce n’est pas le néo-colonialisme ; ça s’appelle assistance en personne en danger et lâcher par ses intellectuels. Continue Reading →

Invictus: le Pari d’une Nation arc-en-ciel

Le film intitulé Invictus (invaincu), met en scène la difficile réconciliation ou le mieux vivre ensemble entre Blancs et Noirs qui certainement est l’une des tâches capitales du nouveau président élu Nelson Mandela
e Ciné-film très émouvant, a été pour moi l’une des plus belles soirées de ma vie, non pas seulement à cause de l’histoire de cette nation arc-en-ciel qui, à jamais nous servira de modèle, mais surtout de ce public présent, qui par circonstance, est à l’image de ce film.
Le public, en effet, qui a suivi ce film est un public métissé, composé de Blancs et de Noirs et même de Métisses. Jamais, je n’ai autant savouré à un tel point un film. Le public est extraordinairement à l’image de la vision de Madiba, affectueusement appelé par ses compatriotes, celle de la fraternité des peuples. « Le sentiment qui m’anime est celui d’une seule famille » m’a confié une Française à la fin de la projection. Continue Reading →

La CPI doit instruire le « cas Togo »

Le « cas Togo », c’est 500 à 1000 morts sans compter les innombrables blessés d’après l’Onu et les organisations indépendantes.
Ces morts sont les victimes du massacre organisé, planifié, ciblé et exécuté par le parti au pouvoir RPT entre Février et Avril 2005.

Ce chiffre macabre, 500 à 1000 morts, a été avancé par la commission d’enquête de l’Onu. Ce chiffre représente plus de quatre (4) à sept (7) fois celui non moins macabre sous Dadis Camara en Guinée-Conakry. Et pourtant, la CPI semble oubliée le Togo.
Continue Reading →