La pomme, un amour de Yahweh

Illustration d'Eve rencontrant le serpent

Illustration d’Eve rencontrant le serpent

Je mets à votre disposition un texte qu’un de mes amis Angelo Degbe, avec qui je partage une complicité intellectuelle, a partagé avec moi. Je vous laisse donc sans commentaire savourez sa lecture des fameux événements du Jardin d’Eden et partant de là, toute l’hypothétique histoire du salut.

 

Le Dieu judéo-chrétien devait être un vrai amoureux de la pomme! Il devait aimer la pomme par-dessus tout! Il devait aimer la pomme plus que les hommes! Son chef-d’oeuvre devait être la pomme, sinon comment comprendre qu’il puisse maudire la femme et la condamner à des douleurs éternelles pour avoir mangé sa pomme!! La pomme du Bon Dieu!!
Adam en fit l’amère expérienc…e !

Par ce qu’ils ont mangé sa pomme préférée, Dieu se fâcha et exige qu’on sacrifie et qu’on brûle sur des autels et pour des siècles des siècles des agneaux pour lui, et par-dessus tout ces agneaux, l’agneau qu’il avait voulu en Isaac, c’est-à-dire un humain, plus clair qu’on immole son propre fils pour laver cet ignoble affront !

Comme cela ne suffit pas, il faut répéter cette scène chaque fois, et qu’on le frappe, et qu’on le crucifie, et pour que cela se répète indéfiniment, Yahweh prend soin de ressusciter Jésus et le sacrifice recommence !

Et le pauvre Jésus doit toujours payer pour cette fameuse pomme!
Et dans toutes les messes il faut répéter cette scène pour que le Bon Dieu d’Amour pardonne aux humains le fait que leurs aïeux dans un instant d’égarement préhistorique aient pu manger la pomme du Bon Dieu !

Ah! Dieu ne blague pas avec sa pomme! La pomme du Bon Dieu prenez en garde !

Quel grave péché que de manger une pomme, la pomme de Dieu.

Mes chers Amis priez pour mon âme, car j’adore les pommes, les dorées, les vertes, et que cela s’appelle pomme me fait déjà venir de l’eau à la bouche!

Charles Le Bon Vodounon, prie pour mon âme pécheresse, car « mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa » j’ai la concupiscence dans la peau, j’adore les pommes, j’adore les pommes du Bon Dieu, je suis foutu!

Premier commandement : de la pomme tu te méfieras ! Car je suis le Dieu des Pommes, Un Amour de pomme!!!!

The following two tabs change content below.
Charles Lebon
Charles Le Bon Vodounon est un blogueur togolais qui a rejoint @Mondoblog dans ses premieres heures. Ancien religieux seminariste de la Congégration Saint Jean Bosco, il est diplomé de l'Institut Supérieur de Philosophie et de Siences Humaines (ISPSH Don Bosco) et de l'Université de Lomé. Son texte majeur de fin de cycle porte sur Friedrich Nietzsche dont il ne cesse d'approfondir la pensée. Il vit actuellement aux Etats-Unis où il approfondie ses études. Bien qu'immergé dans une société Anglophone, il continue l'effort d'alimenter son blog en francais afin de rester proche de la communauté francophone dont il est issu et dont il reste le plus proche en matière des questions relatives au développement et aux droits humains. Son engagement au blogging est guidé par cette citation d'Anatole France: « J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence.» Extrait de "Le Crime de Sylvestre Bonnard" (1881). Lorsque la Sagesse, par le temps qui court, s'attable avec la Corruption, Charles Le Bon nous invite sur son blog à questioner nos quotidiens et les équations qui se posent à nous tous au moyen de la Folie.
Charles Lebon

De Charles Lebon

Charles Le Bon Vodounon est un blogueur togolais qui a rejoint @Mondoblog dans ses premieres heures. Ancien religieux seminariste de la Congégration Saint Jean Bosco, il est diplomé de l'Institut Supérieur de Philosophie et de Siences Humaines (ISPSH Don Bosco) et de l'Université de Lomé. Son texte majeur de fin de cycle porte sur Friedrich Nietzsche dont il ne cesse d'approfondir la pensée. Il vit actuellement aux Etats-Unis où il approfondie ses études. Bien qu'immergé dans une société Anglophone, il continue l'effort d'alimenter son blog en francais afin de rester proche de la communauté francophone dont il est issu et dont il reste le plus proche en matière des questions relatives au développement et aux droits humains. Son engagement au blogging est guidé par cette citation d'Anatole France: « J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence.» Extrait de "Le Crime de Sylvestre Bonnard" (1881). Lorsque la Sagesse, par le temps qui court, s'attable avec la Corruption, Charles Le Bon nous invite sur son blog à questioner nos quotidiens et les équations qui se posent à nous tous au moyen de la Folie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*