Togo : Inhumation de Sinangare : des obsèques à Lomé et à Dapaong

Le peuple togolais à la veille de son 53e anniversaire de l’indépendance porte le deuil de deux martyrs : Gouyano Sinandare, élève de 12 ans, tué par balle et Douti Sinanlengue, élève de 1ere A4
Le jeune élève, âgé de 12 ans, tué le lundi 15 Avril par balle par les forces de l’ordre, a été inhumé ce jeudi à Dapaong.
Lomé était, elle aussi, en totale communion avec la population du nord qui enterrait un jeune martyr du Togo à la veille de notre fête d’indépendance. Continue Reading →

Silence ! Le Togo enterre encore ses enfants !

Nous sommes à la fin du mois d’avril. Bientôt les mois de Mai et de Juin qui sont des périodes d’examen de fin d’année scolaire au Togo. Conscient de cela, les élèves du Nord au Sud n’ont pas croisés les bras face à la grève lancée par l’un des syndicats des travailleurs du Togo, la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), qui de fait, hypothèque le bon déroulement de leur année scolaire. Ils ont, de manière spontanée, manifesté ces 11 et 15 avril, que ce soit à Dapaong, Kpalimé ou Lomé, leur droit à l’éducation.
Dans les rues du Togo, les élèves ont tout simplement demandé à l’Etat d’assurer les meilleures conditions de leurs enseignants. Car leur droit à l’éducation implique que ceux qui leur dispensent les connaissances donnent le meilleur d’eux-mêmes. Mais comment un professeur, un médecin peut donner le meilleur de lui-même, lorsqu’il est incapable de payer son loyer…bref de faire vivre sa famille ? Telle fut le sens logique que les élèves ont donné à leur manifestation spontanée
Continue Reading →