Lomé, la coquette, s’habille pour les fêtes de fin d’année

L’approche des fêtes de fin d’année ne laisse pas Lomé indifférente. Capitale togolaise, Lomé se prépare et se pare, se fait belle, élégante et charmante. Tout ceci pour donner un relief à ces fêtes.
Tout compte fait, Lomé se prépare aux fêtes de fin d’année en se déguisant. Oui en se déguisant parce qu’entre l’être et le paraître le fossé est vertigineux.
Mais avant de dire la différence entre l’Etre de Lomé et le Paraître de Lomé, mettons nous d’abord d’accord sur le mot déguiser . Déguiser, c’est travestir une personne, c’est cacher, dissimuler. Dans le théâtre c’est l’équivalent du masque : une figure de carton qui dissimule les traits réels. C’est en fait rendre méconnaissable. C’est aussi se monter tout autre qu’on est, c’est-à-dire apparaître. Voilà le rôle qu’on fait jouer à ma ville à l’approche de ces fêtes. Voyons donc à présent ce que c’est que l’être de Lomé. Continue Reading →