BlogCamp Togo Première Edition: De jeunes togolais se mobilisent autour du web

Article : BlogCamp Togo Première Edition: De jeunes togolais se mobilisent autour du web

BlogCamp Togo Première Edition: De jeunes togolais se mobilisent autour du web

Le blogueur Toussiné à l'ouverture du Blogcamp
L’Agence Universitaire de la Francophonie/ Centre Numerique de la Francophonie de Lomé AUF/CNFL a servi de cadre à la première édition du BlogCamp Togo ce samedi 20 août.

Les participants, une vingtaine, de profils divers – blogueurs, journalistes, accro du web, débutants – se sont penchés autour du thème « Mutualisation des ressources de blogging ».

Dans une ambiance conviviale de partages, d’échanges, cinq sujets principaux ont permis aux participants de partager leurs ressources du blogging et de faire l’état des lieux du blog au Togo. Selon Marthe Fare qui nous a fait l’état des lieux du blogging au Togo, il est difficile de donner un chiffre exact; mais on peut dire qu’il y a une centaine de blogs togolais voire peut-être plus. Ceux-ci sont composés essentiellement de Togolais expatriés et locaux.

Les expatriés sont les premiers à bloguer autour des années 2003-2004. On peut citer le blog de Reinhardinio qui est essentiellement sportif. Les autochtones ont relativement commencé tard leur blog, certainement du fait que la chereté de l’outil informatique et de l’internet a été et demeure un luxe pour la population. On peut citer Kangni Alem qui est probablement le premier à tenir son blog du Togo.

Cette présentation a été suivie par d’autres sujets présentés par Charles Lebon, Noël Tadegnon, Gerry Taama, Sylvio Combey, et Toussiné:

• Comment bloguer plus souvent ? – Blog individuel versus Blog collectif
• Bloguer pour être lu – écriture web
• Blog & réseaux sociaux
• Comment devenir un blogueur influent ? – blogging politique et citoyen

L’accent a été mis dans les différentes interventions sur la nécessité d’avoir un blog de qualité qui permettra une blogosphère togolaise de référence. Les participants se sont aussi permis d’échanger sur la possibilité de bloguer en Ewé, une langue parlée au sud du Togo et que le sud du Bénin et du Ghana ont aussi en partage. Avec plusieurs autres Togolais qui nous suivaient sur twitter via le hashtag #Blogcamplome, un choix participatif a permis de dégager un néologisme qui uni un terme en langue éwé avec le concept blog. Ainsi à travers le vote qui a eu lieu directement sur le mur Facebook de l’ETTIC (Espace Togolais pour les Technologies de l’Information et de la Communication), le néologisme « Nyablog » a majoritairement retenu l’assentiment des votants.

Remercions ici l’AUF/CNFL qui nous a offert sa salle de formation bien équipée en outils informatiques. Ceci a permis aux participants de mettre en œuvre à temps réel leurs savoirs faire en mettant en ligne ce Blocamp Pemière Edition avec les technophiles et les webophiles. Une partie de l’évènement a donc pu être suivie en directe via justin.tv sans oublié Noël Tadegnon qui depuis la capitale du Bénin, j’ajoute dans sa chambre d’hotel, a assuré la communication de son thème.

Le succès de cette rencontre entre blogueurs, dû aux échanges, à la participation, aux partages des savoirs faire des uns et des autres, jette déjà les bases d’une réelle volonté de mieux s’organiser et fraterniser autour d’une blogosphère qui aura le mérite de rassembler des jeunes qui n’ont qu’une seule valeur absolue: le bonheur et l’amour de leur pays.

Cette rencontre, qui n’a pas été sponsorisée par aucune société de la place, sinon que par la contribution des initiateurs, s’est bien évidemment terminée autour d’un déjeuner au alentour de 14h30. Comme dirait quelqu’un, ce n’est qu’un « aurevoir ».

Un projet notamment la construction des centres hub-sociaux que portera une association en cours d’officialisation « Nativ », fera de cette première rencontre des blogueurs, un pont et un point de départ pour une dynamique réelle autour des nouvelles technologies de l’informatique et de la communication.

Un projet dont la réalisation, permettra à de nombreux blogueurs d’optimiser leurs créativités dans un pays où l’accès à l’internet, le coût de l’outil information n’est pas à la bourse de tous ceux qui ont certainement quelques choses à apporter à ce pays à travers le blogging.

Quelques photos:


Partagez

Commentaires

Charles Ayetan
Répondre

Merci Charles Le Bon, mon homonyme pour cette synthèse.
Mais attention ! Tu n'a pas créé le lien vers le blog de Gerry Taama, je ne te souhaite pas des fessées ooh donc...
Allez à très bientôt !
Charles

Charles Lebon
Répondre

Salut mon homonyme,
Merci pour ce rappel. Comme j'ai vraiment peur des fessés, je viens de mettre son lien.

A plus et bien de choses à toi!

Kpelly
Répondre

C'est cela notre Togo au diapason du monde. Un Togo debout! Merci, mon bon vieux Charles, ennemi adoré de toujours!
Amitiés

Liv
Répondre

Je viens de découvrir ton blog et je le trouve très intéressant, en particulier les sujets qui tournent autour de la jeunesse, d'Internet et du féminisme africain.
Si tu as envie d'écrire pour te faire connaître sur notre site, n'hésite pas à me contacter.